Epicée et pleine de caractère, la Joup est le résultat du brassage de différents malts spéciaux qui lui confèrent des notes de caramel, un goût plus rond, ainsi que sa couleur rouge-brun profond . Sa mousse crémeuse fine et abondante et son taux d’alcool font d’elle une véritable spéciale belge. La Joup, refermentée en bouteille, est une bière vivante au goût évolutif.

 

  • Taux Vol. Alc. : 7,5%
  • Couleur : brune, 47 EBC
  • amertume : 20 IBU
  • température de service conseillée : entre 6 et 8°C
  • arômes : caramel et café
  • arrière-goût : épices et coriandre
  • accord plat-bière : se déguste avec des plats en sauce brune sucrée : boulets liégeois, carbonnade…

Quelle est l’origine des noms de nos bières Brice & Joup ?         

Il  était une fois, en 1591, une confrérie nommée Société de Tir St Brice.  Ses membres se plaisaient à organiser des fêtes et autres activités pour leur paroisse.  Quand un jour, près de 300 années plus tard, un curé vint semer le trouble.  En effet, lors d’une procession, les Brice avaient le devoir de porter la Vierge de bois mais, invoquant la chaleur, ils déposèrent la statue dans un talus !  Le curé, très irrité par cet incident, mit en œuvre son projet de créer une nouvelle confrérie, la Société St Joseph.  Les Hombourgeois étaient donc devenus soit des verts,‘Brice’, soit des rouges, ‘Joup’.  Ceci coupa le petit village en deux, la couleur de la barrière d’une ferme montrait l’appartenance  du fermier à l’une ou l’autre société.  Aujourd’hui, ces deux sociétés existent toujours, elles organisent des bals, ont chacune leur salle, leur harmonie et leur société.

Si le mariage d’un rouge et d’un vert n’a pas toujours été possible nous les avons tout de même réunis sur un verre, en prenant garde de les mettre dos à dos afin qu’ils ne puissent se quereller !!!

Actuellement, un Brice boira une Joup si elle lui goutte et de même un Joup boira une Brice s’il la préfère … la preuve d’une saine rivalité !